09/04/2009

3.3.0 Vikèdje do passé - manière de vivre du passé: lès moussemints / l'habillement

LA TENUE DU DIMANCHE (Octave, 1973, 64b)

La tenue du dimanche de nos arrières-(arrière-...-)grands-pères était le sarrau bleu ou gris clair, rayé de lignes sombres. Sur la chemise de chanvre était nouée une cravate da soie noire.

Nos aïeules portaient une coiffe très seyante en soie noire ou de tons chatoyants, qui emprisonnait la nuque et se relevait sur le devant avec des fronces et des plissas, tandis que deux brides se nouaient sous le menton.

Leurs jupes et leurs jupons étaient très amples et très longs, la taille fine, le corsage fermé haut.

Pour travailler, le "vantrin" (tablier) et le chapeau à bavolet en cotonnade, appe­lé aussi « hâlète » ou "capuline".

Plus tard, ces dames suivirent la mode des villes, ce furent les chapeaux; le chapeau changeait selon la saison, (mais elles les portaient au moins deux saisons ou peut-être trois).

moussesmints

06:45 Écrit par justitia & veritas dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.